Apprendre à aimer...

J’ai appris à aimer mon prochain comme moi-même,
Mais j’ai bien mal appris à m’aimer réellement.
C’est ce travail sur moi qu’il faut réaliser
Reprendre ma confiance trop souvent ébranlée.

J’ai appris à tendre la main à ceux qui souffrent,
Mais je n’ai pas appris à lire ma souffrance.
Comment puis-je comprendre le mal qui t’ensorcèle
Quand je comprends si peu le tréfonds de mon coeur ?

Ton mal-être, mon amour, tu ne l’as pas choisi,
Mais je n’ai pas hélas la force ni le pouvoir
De te l’ôter de l’âme, ni même de l’apaiser.
Je ne peux que chercher la paix au fond de moi.

Dieu que c’est difficile d’aimer quelqu’un qui souffre
Et voir son impuissance à pouvoir le sauver !
Dieu comme c’est attristant de te voir te détruire
Quand j’ai rêvé pour toi la meilleure vie qui soit !

J’ai trop songé à toi, à trop te protéger
J’ai fait sans le vouloir plus de mal que de bien.
Je laisse alors à Dieu ce que je ne peux faire
Je ne suis qu’un humain, rien de plus, rien de moins.

Je ne peux rien changer, que moi, et c’est beaucoup !
T’aimer, c’est te laisser ta liberté de vie,
Te laisser respirer pour reprendre mon souffle,
Et pouvoir dire vraiment « je t’aime » sans condition.

Yvette

Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :