Comment vas-tu ?

Bonjour,

Aujourd'hui, quelqu'un m'a demandé : "Comment vas-tu ?" et je lui ai répondu : "Bien".

J'aime beaucoup cette personne et j'ai confiance que si je vais mal un jour, je pourrai lui en parler. Donc, j'étais honnête lorsque je lui ai répondu. Elle m'a dit alors : "Mais au fond, on répond toujours : "bien". Mais est-ce que cela signifie que l'on va réellement bien ? Est-ce que ce n'est pas devenu une sorte d'habitude sociale, dit à la "va vite" sans y réfléchir vraiment ? Si je ne vais pas si bien que cela, vais-je le dire ?" Sur quoi, une autre personne présente a dit : "Mais bien sûr, pourquoi pas ?".

Je pense que souvent nous répondons à cette question par routine, sans prendre la mesure que de l'autre côté, soit on nous a posé cette question juste par politesse, soit l'autre a vraiment envie d'être à notre écoute et est prêt à entendre toute forme de réponse.

Je pense aussi que chacun a sa notion du "bien". Cet ami me disait : "J'ai eu très mal au dos ces derniers temps, mais lorsque l'on me demandait comment j'allais, je n'avais pas envie d'en parler, parce que pour les uns ça s'avérait être une catastrophe et du coup je me sentais encore plus mal, tandis que pour d'autres, "mais ça n'est pas si grave ni douloureux que tu crois" et du coup, j'avais l'impression de n'avoir pas le droit d'avoir mal. Du coup, je me suis tu jusqu'à ce que ça passe".

Conclusion: quand vous demandez à quelqu'un comment il va, vous vous mettez à SON écoute, avec SES valeurs de jugement sur comment il se sent. Vos propres critères n'entrent pas en ligne de compte. Ne compte que la qualité d'écoute que vous offrez à l'autre pour qu'il puisse répondre en toute confiance !

fan2tennis, mur des sujets divers, 12/04/2013

Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :