Mon fardeau

Je n'arrive pas à trouver de place en ce bas monde
Le fardeau que je traîne est bien encombrant
j'ai trop mal à mes cicatrices, elles sont vraiment trop profondes
je me demande pourquoi ci, pourquoi ça, c'est comment ?

Pourquoi moi et pas les autres, pourquoi les autres et pas moi
J'ai du mal à m'accepter alors je me révolte, verve furibonde
un mot contrariant et j'agresse sans réfléchir, quel désarroi
je ne sais que faire, je n'aime pas ma vie, elle est nauséabonde

Pourquoi toujours chercher à plaire pour pouvoir exister
Pourquoi ne pas croire que l'on peut m'aimer sans conditions
J'ai beau dire que je m'en fous de ce que les autres peuvent penser
En vérité j'attends toujours en secret des approbations

Si je prends quelques instants de réflexion
je m'aperçois que la vie est comme un lycée technique
seule différence, on a la pratique suivie d'une leçon
au lieu d'une leçon suivie d'une pratique

Si je prends encore quelques instants pour réfléchir
je me rends compte que nous sommes tous égaux
seulement nous portons un masque pour ne pas trahir
l'être fragile que nous sommes et qui croit que l'autre est costaud

Avec mes pourquoi et comment, je réfléchis davantage
Et me dit que nul n'a son BEP, apprentis nous sommes encore
que je devrais être indulgent avec mon voisin, s'il n'est pas un sage
que l'on peut tomber puis se relever, c'est notre leçon de sport

C'est pas carnaval, laissons tomber nos déguisements
soyons nous mêmes, arrêtons les faux-semblants
commençons par dire que l'on s'aime, que l'on s'aime vraiment
que nous méritons l'amour que nous avons gagné en naissant

Marie M.@(*_-)@ --- > pour LAURA

Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :