Papa et maman poule !

Mais, dis-moi, on étouffe ici !
L'atmosphère est devenue irrespirable.
                    Et moi, je veux vivre.
Sans qu'on me dise constamment ce que je
dois ou ce que je ne dois pas faire.
                    Vous comprenez je veux vivre.

Vous, mes parents, vous m'avez mise au monde,
                    très bien, je ne vous le reproche pas.
Il y a une époque où j'étais votre petite fille
bien que je ne me souvienne pas très bien
                    de ce temps là.

Mais n'oubliez-pas que j'ai grandi,
même si vous ne voulez pas le comprendre
                    et l'accepter (...)
Vous n'êtes plus seuls, je suis là, j'existe.

Nelly, Ado Blues..., Ed. De La Martinière Jeunesse

Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :