Le développement humain

Le développement humain ne se limite pas, loin s’en faut, à la progression ou au recul du revenu national. Il a pour objectif de créer un environnement dans lequel les individus puissent développer pleinement leur potentiel et mener une vie productive et créative, en accord avec leurs besoins et leurs intérêts. La véritable richesse des nations, ce sont leurs habitants. Le rôle du développement consiste donc à élargir les possibilités, pour chacun, de choisir la vie qui lui convient. Ce concept dépasse ainsi largement celui de croissance économique. En effet, celle-ci n’est qu’un moyen - aussi important soit-il - d’accroître ces choix.

Pour cela, il est essentiel de renforcer les capacités dont disposent les êtres humains, c’est-à-dire la diversité de ce que les individus peuvent réaliser ou devenir. Les [trois] capacités les plus fondamentales dans l’optique du développement humain sont les suivantes : vivre longtemps et en bonne santé, acquérir un savoir et des connaissances, avoir accès aux ressources nécessaires pour mener une existence décente et être en mesure de participer à la vie de la collectivité. En l’absence de ces capacités, un grand nombre de possibilités de choix sont tout simplement impossibles, et maintes opportunités demeurent hors d’atteinte.

Même si le souci immédiat d’accumuler biens matériels et richesses nous le fait souvent oublier, cette conception du développement n’a rien de nouveau : philosophes, économistes ou responsables politiques répètent depuis longtemps que le bien-être humain doit être l’objectif et la finalité du développement. Déjà, Aristote la formulait ainsi, il y a 2 500 ans : « la richesse n’est manifestement pas ce à quoi nous aspirons, elle sert tout au plus à obtenir autre chose. »

Dans la recherche de cette autre chose, le point de vue du développement humain est le même que celui des droits de l’homme. Dans les ceux cas, il s’agit de parvenir à la liberté. Celle-ci est cruciale pour la réalisation des capacités comme pour celle des droits. Les individus doivent être libres d’exercer leur choix et d’intervenir dans les décisions qui concernent leur propre vie. Le développement humain et les droits de l’homme sont deux concepts qui se renforcent mutuellement. Tous deux contribuent à assurer le bien-être et la dignité de tous les individus, et à favoriser le respect des autres et de soi-même. [...]

Toutes les régions du globe ont avancé sur la voie du développement humain depuis 30 ans. Cependant, les rythmes ont été fort différents, et les résultats sont bien disparates. [...] Les classements selon l’IDH [Indice de Développement Humain] et selon le PIB [Produit Intérieur Brut] par habitant peuvent donner des résultats très contrastés, ce qui montre bien que la prospérité économique n’est pas un préalable au développement humain. [...]

Rapport mondial sur le développement humain 2001, Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Le rapport complet est disponible à http://www.undp.org/hdr2001/french/.

Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :